25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Orabank va travailler au rayonnement de l’aura de l’agriculture togolaise 

Orabank, filiale d’oragroup, partenaire du Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP) veut accroître les chances de financement en faveur des entrepreneurs agricoles dans le nord du pays dans les Régions Centrale, de la Kara et des Savanes.

Elle a lancé pour ce faire, jusqu’au 31 janvier prochain, un appel à manifestation d’intérêts pour la sélection de trois (03) Institutions de microfinance (IMF) qui seront sélectionnées sur la base de plusieurs critères dont leur présence dans les zones d’intervention citées plus haut. Ces dernières devront appuyer financièrement les entrepreneurs agricoles de Tchamba et Blitta (Région Centrale), Kouka (Région de la Kara) et Dapaong (Région des Savanes).

Il y a environ deux (02) ans, le PAEIJ-SP en collaboration avec Orabank, a permis d’accompagner 286 jeunes entrepreneurs dans la mise en œuvre de leurs plans d’affaires, 443 groupements de producteurs ont signé des conventions en vue de l’approvisionnement des PME de transformation et les agrégateurs en manioc, maïs, et soja.

Le groupe connait une forte croissance ces dernières années. Oragroup dispose de 152 agences réparties dans douze (12) pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale, selon les statistiques de fin 2019, Orabank est le leader du marché bancaire au Togo avec une part de marché de 24 %.