24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

Origine du Covid-19 : Mike Pompeo indexe la Chine

Depuis quelques semaines un profond différend oppose les grandes puissances, en l’occurrence la Chine et les Etats-Unis, sur l’origine du coronavirus. Interrogé sur la question, Mike Pompeo, actuel secrétaire d’Etat américain déclare avoir des preuves que le virus est d’origine chinoise.

« Ce n’est pas la première fois que le monde est mis en danger à cause de virus provenant de laboratoires chinois». Il y a une quantité significative de preuves que cela vient de ce laboratoire à Wuhan », a déclaré Mike Pompeo sur la chaîne ABC.

« La Chine est connue pour sa propension à infecter le monde et à utiliser des laboratoires ne respectant pas les normes », a-t- il ajouté.

Cependant, les services de renseignements américains ont conclu que le virus n’est pas d’origine humaine. « Le directeur par intérim du renseignement national (DNI), Richard Grenell, a en effet publié une déclaration expliquant que la communauté du renseignement était «d’accord avec le large consensus scientifique selon lequel le virus covid-19 n’était ni créé ni modifié génétiquement par l’homme », a écrit financialafrik.com.

Par ailleurs, ‘’Five Eyes’’, une alliance regroupant les agences de renseignement des États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande a mené des investigations sur l’origine du virus. Dans un rapport publié par Daily Telegraph, elle avance que la Chine a fait disparaître les preuves sur l’origine du virus.

Koudjo Lantible