26 C
Lomé
24 octobre 2020
Le Nouveau Reporter

Plus de sept cent places à pourvoir dans la Fonction publique en 2021

 

Des postes vacants seront comptés dans la Fonction publique à partir du 1er janvier 2021. Et pour cause plus de sept cent fonctionnaires de l’Etat togolais seront admis à la retraite selon le point fait par le ministère en charge de la fonction publique. Un recensement fait état de 701 agents au niveau des différents départements ministériels.

Le ministre Gilbert Bawara dans un arrêté pris le 28 septembre dernier, indiquait que ces fonctionnaires ont atteint la limite d’âge et devront valoir leurs droits à une pension de retraite.

Et sur cette liste des futurs retraités on compte l’ancien Premier ministre, Komlan Mally, l’ancien ministre Mawussi Djossou Semodji, l’ancien Secrétaire général du Gouvernement, Palouki Massina. Treize enseignants des Universités publiques et plus de 400 enseignants du primaire et du collège y font partie. La liste contient aussi des agents de la Présidence de la République et de l’Assemblée nationale.