24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

PPAAO-Togo : le projet qui a changé la vie des producteurs agricoles

Depuis le 15 décembre 2011, le gouvernement togolais a mis en œuvre le Projet de productivité agricole en Afrique de l’Ouest au Togo (PPAAO-Togo). Il a été mis en œuvre pour trouver des réponses aux préoccupations soulevées dans le sous-programme 4 du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (Pniasa) notamment la recherche et la vulgarisation.

Le PPAAO-Togo mis sous tutelle du ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique a permis d’intervenir dans différents domaines d’activités. Il s’agit du « transfert et la diffusion de technologie ; le développement de système semencier viable ; la génération/adaptation des technologies ; le renforcement de capacités et la coopération régionale pour créer au niveau de la sous-région, un espace de libre échange des technologies agricoles ».

Le PPAAO qui a reçu un premier financement en don de 12 millions de dollars accordé par la Banque mondiale et de 04 millions de dollars pour la contrepartie de l’Etat, ainsi qu’un financement additionnel en prêt de 10 millions de dollars de la Banque mondiale et de 02 millions de dollars de l’Etat togolais a permis de réaliser un certain nombre d’actions en faveur des producteurs agricoles. Le projet a touché 613 610 bénéficiaires dont 250 199 femmes, soit 40,8%. Il a également permis à 101 302 bénéficiaires d’utiliser les technologies générées par d’autres pays. Au total, 14 technologies ont été introduites par le projet. Une cible de 10 à 87% de producteurs a connaissance de ces technologies.

Le projet a entre autres permis de mettre en place 650 champs écoles agriculteurs, d’appuyer la production de 1620 géniteurs ovins caprins à la station de recherche de l’Institut togolais de recherche agronomique (Itra). De plus, il a fourni du matériel nécessaire à la fabrication du foin pour nourrir le bétail en contre-saison.