Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Présidence du Conseil des ministres de l’UMOA: le ministre ivoirien Adama Coulibaly succède au Togolais Sani Yaya

Date:

Adama Coulibaly, ministre de l’économie et des finances de la Côte d’Ivoire, va œuvrer désormais à la tête de la présidence du Conseil des ministres de l’Union Monétaire Ouest Africain (UMOA). Il succède au ministre des finances du Togo Sani Yaya qui fini son mandat le 31 décembre prochain.

Désigné par ses pairs, membres du conseil au cours de la réunion du Conseil tenue le 19 décembre 2022 à Dakar, le nouveau président prend fonction le 1er janvier 2023 pour une durée de deux ans.

Le Conseil des ministres de l’UMOA est chargé d’assurer la mise en œuvre des orientations générales définies par la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement. Il approuve le budget de l’Union. A l’unanimité, le président entrant Adama Coulibaly va assurer à son tour les décisions dans les matières dévolues à sa compétence par les dispositions du Traité de l’UMOA et celles des Statuts de la BCEAO, ainsi que toutes celles que les Gouvernements des États membres conviendront de soumettre à son examen ou de remettre à sa décision.

Le Conseil des ministres définit également la politique monétaire et de crédit de l’Union afin d’assurer la sauvegarde de la valeur de la monnaie commune et de pourvoir au financement de l’activité et du développement économique des États de l’Union.

Les pays membres de l’ UMOA sont le Bénin, le Burkina, la Côte-d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société