24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Présidentielle 2020 au Togo : son recours rejeté par la Cour constitutionnelle, Thon croit encore à ses chances

«Rien n’est fini ». C’est ainsi que rassure Kodjovi Thon à travers un message à ses ambassadeurs et sympathisants, aussitôt après le rejet de son recours par la Cour constitutionnelle. Pourtant le verdict de cette cour est sans appel et inattaquable. Réalisme ou optimisme du désormais ex-candidat de « la Nouvelle Vision » en course pour la présidentielle ? Rien n’est moins sûr. Il n’y a que Thon qui maîtrise ses batteries pour le moment.

La Cour constitutionnelle togolaise a rejeté la requête du mouvement « Nouvelle Vision » du Docteur Thon Aubin Kodjovi pour motif d’insuffisance de signatures au support de sa candidature.

Dans son message, quelque peu goût de fiel, il a rappelé à ses sympathisants, militants et à l’opinion publique, tous les efforts qui ont été consentis en prélude à cette élection et dans un second temps, il les a exhortés à « faire preuve d’une Nouvelle Vision en agissant avec sagesse et sérénité ».

« Humainement, c’est un choc, mais notre foi n’est guère touchée car nous continuons à croire en notre appel et notre mission même si nous sommes obligés d’admettre que la course du 22 février 2020 n’a plus notre nom mentionné parmi les compétiteurs » a-t-il déploré dans le communiqué.

Sept (07) candidats retenus par la Cour constitutionnelle. Neuf (09) au départ, Aubin Thon et Innocent Kagbara (PDP) ont été « éjectés », réduisant ainsi le nombre de participants à sept (07).