Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Réseau routier : la SAFER table sur une mobilisation estimée à 23,5 milliards FCFA en 2024

Date:

Pour assurer le bon entretien du réseau routier national, la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER) prévoit mobiliser 23,5 milliards FCFA en 2024. Alors que les besoins sont estimés à 53,27 milliards FCFA, ce budget prévisionnel ne représente que 44% des besoins. La semaine écoulée, lors d’une rencontre avec les responsables des ministères des travaux publics et des transports, la SAFER a fait le point de ses prévisions pour 2024.

Avec des besoins estimés à 53,27 milliards FCFA, la SAFER ressent des difficultés pour mobiliser les ressources nécessaires à la hauteur de ses défis financiers. Pour permettre davantage à la SAFER de remplir efficacement sa mission, la ministre a évoqué la nécessité de mettre en œuvre des réformes. « La question liée aux réformes capables de doter les structures de fonds d’entretien routier des ressources pérennes, susceptibles de leur permettre d’assurer de façon efficace et efficiente leurs missions, reste d’actualité », a ajouté Zouréhatou Kassah-Traoré.

 La ministre chargée des Travaux publics, Zouréhatou Kassah-Traoré a invité les responsables de la SAFER à la transparence dans le processus de passation des marchés. Pour elle, une gestion efficace des ressources est nécessaire, « sans perdre de vue les paramètres de qualité, de coût et de délai dans l’exécution des travaux ».

Tirant l’essentiel de ses recettes des postes de péages, la SAFER est appelée selon l’ambition gouvernementale à mobiliser des ressources suffisantes pour garantir l’entretien d’un réseau routier en continuelle extension. L’année dernière, la SAFER avait mobilisé 30,46 milliards FCFA, contre un objectif de 32,84 milliards FCFA. 

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société