24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Résultats définitifs de la présidentielle : la Ceni ne s’était pas trompée, ou presque pas !

Comme la Ceni, la Cour constitutionnelle a légitimé, mardi 03 mars 2020, la victoire du candidat du parti Union pour la République (Unir), Faure Gnassingbé. A la seule différence, des 72,36% (annoncé par la Ceni) de voix obtenues par le président sortant, l’institution présidée par Aboudou Assouma n’en retient que 70,78%.

Après la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), beaucoup de regards étaient orientés vers la Cour constitutionnelle, seule institution habilitée à trancher de façon irrévocable. Fini le suspens, elle a levé le voile sur les résultats définitifs. Les dés sont jetés. Légalement, plus rien pourra l’empêcher de briguer un quatrième mandat de cinq (05) ans à la tête du pays.

De ce fait, la Cour présidée par Aboudou Assouma met fin au processus électoral, éclaire les zones d’ombre, élucide toute inquiétude et vide par la même occasion tous les contentieux électoraux.