Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Sécurité maritime : le personnel des ports et des installations portuaires formé sur la sûreté

Date:

La gestion efficiente des installations portuaires requiert des compétences précises. Pour concéder aux agents ces connaissances, un atelier de formation du personnel des ports et des installations portuaires ayant des tâches spécifiques de sûreté a été ouvert, ce lundi 11 décembre à Lomé.

De nombreux agents de sûreté à terre et embarqués, sont au service du transport maritime. Détecter, prévenir et limiter les conséquences des menaces qui pèsent sur les ports et les installations portuaires, sont leurs missions. Pour le ministre Edem Tengue, ces enjeux liés aux installations portuaires en matière de sureté, exigent le professionnalisme des agents portuaires. « Cette formation est donc nécessaire afin que ces agents puissent comprendre leurs devoirs et responsabilités en matière de sûreté des installations portuaires puis s’acquitter aisément des tâches qui leurs sont assignées », a indiqué le ministre.

Cet atelier présidé par le ministre de l’Economie maritime, avec l’assistance de l’Organisation maritime internationale (OMI), vise donc à œuvrer pour une conformité du Togo aux réglementations internationales notamment le code ISPS (Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires).

« Vous avez des tâches spécifiques et assez délicates que vous gérez au quotidien. Le but recherché à travers cette formation est de faire de vous des agents de sûreté, bien formés, aguerris aux meilleures pratiques internationales pour annihiler tous les risques qui pourraient survenir dans nos espaces portuaires ».

Spécifiquement, cet atelier permettra à son terme de former les agents capables de veiller au respect des normes sécuritaires, d’appliquer les normes prescrites par le code ISPS et de lutter contre les actes malveillants et illicites dans les ports. Les agents doivent également veiller à l’application de ces normes afin de réduire au maximum les risques et enfin, faire des recommandations à l’autorité portuaire, en vue d’améliorer l’application du code dans notre pays.

Les experts de l’Organisation maritime internationale, en l’occurrence Ghorbel Mourad, officier technique au département sécurité maritime de l’OMI et Aidar Ali Hassan, expert adjoint, ont instruit le personnel sur les questions relatives à la sûreté portuaire et les normes du Code ISPS.

Le ministre de l’Economie maritime a par ailleurs, remercié les experts qui une fois encore « ont accepté de faire le déplacement de Lomé pour accompagner notre pays dans ses efforts de mise en œuvre de la réglementation internationale et nationale en matière de sécurité et de sûreté maritime ».

En droite ligne avec les ambitions du Togo de faire du Port de Lomé, un port performant et d’excellence en Afrique, cet atelier intervient après celui des formateurs des agents de sûreté des installations portuaires. Adopté par le Togo, le Code ISPS conduit des équipes des garde-côtes américaines à visiter les installations portuaires afin de s’assurer de la capacité du Togo à répondre aux normes internationales de sécurité portuaires.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société