Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Sommet mondial du coton: le Togo joue sa carte pour préserver l’intérêt du continent

Date:

Pour une meilleure contribution de la filière coton au développement économique, les acteurs mondiaux du secteur se concertent. La 81ème réunion plénière du Comité international consultatif sur le coton (ICAC), s’est ouvert ce samedi 2 décembre à Mumbai en Inde.

« Chaîne de valeur du coton: innovations locales pour la prospérité mondiale », c’est le thème qui a orienté les réflexions lors des échanges. Il a ainsi permis aux participants d’explorer les sujets relatifs au développement de la filière cotonnière au plan mondial.

Spécifiquement, ce sommet est un moment crucial pour discuter des thématiques liées au secteur privé, aux lignes directrices pour l’élaboration de politiques en matière de traçabilité, aux technologies pour augmenter la productivité, à l’Industrie 4.0 pour les textiles: fabrication intelligente dans le textile.

Parmi les participants à cette plénière figure le Togo. La délégation togolaise est conduite par le président de la Fédération des groupements de producteurs de coton (FNGPC COOP-CA), Koussouwè Kouroufei, également président de l’Association des producteurs de Coton africain (AProCA).

L’un des enjeux majeurs de la délégation togolaise est de veiller aux intérêts des agriculteurs de l’or blanc sur le continent. Déterminé à œuvrer en faveur de la filière au Togo et sur le continent, l’AProCA reste un acteur majeur et un interlocuteur crédible, selon les organisateurs du sommet.

« La rencontre de l’Inde est une véritable opportunité pour nous, car nous avons l’occasion de discuter avec les grands décideurs de la filière cotonnière à l’échelle mondiale. Nous allons soumettre des doléances, nous allons faire des plaidoyers et nous espérons qu’à compter de maintenant, nous serons mieux écoutés dans les différentes instances et que les cotonculteurs africains verront leurs conditions de vie et de travail plus améliorées », a indiqué Kouroufei à l’entame des travaux.

Les organisateurs sont prêts à œuvrer en synergie avec l’AProCA afin de mener des actions d’envergure pour la prospérité de la filière cotonnière en Afrique et plus précisément dans les pays membres de l’organisation.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société