30 C
Lomé
28 février 2021
Le Nouveau Reporter

Technologie/ Facebook veut conquérir l’Afrique  

 

Facebook continue son expansion sur le continent africain avec l’ouverture d’un deuxième bureau à Lagos au Nigeria après celui de Johannesburg. Il s’agit pour le géant américain de réseau social de se développer et d’étendre sa stratégie en Afrique. Le bureau de Lagos est destiné à soutenir l’ensemble de la région de l’Afrique subsaharienne

Il devrait être opérationnel au deuxième semestre 2021 et sera le premier sur le continent à abriter une équipe d’ingénieurs experts construisant pour l’avenir de l’Afrique et au-delà.

Il y est attendu, différentes équipes qui seront au service du continent, dans tous les domaines de l’entreprise, notamment les ventes, les partenariats, les politiques publiques, la communication ainsi que des ingénieurs. Il est donc évident que cette nouvelle politique d’expansion offrira de nouvelles opportunités pour le continent.“L’ouverture de notre nouveau bureau à Lagos, au Nigéria, offre de nouvelles et passionnantes opportunités en matière d’innovation numérique développées à partir du continent et à diffuser dans le reste du monde. A travers l’Afrique, nous voyons un immense talent dans l’écosystème technologique, et je suis fier qu’avec l’ouverture prochaine de notre nouveau bureau, nous construisions des produits pour l’avenir de l’Afrique et du reste du monde, pilotés par des Africains. Nous sommes impatients de contribuer davantage à l’écosystème technologique africain» a déclaré Ime Archibong, Directeur Expérimentation nouveaux produits chez Facebook.

Le nouveau bureau de Facebook fait suite à l’ouverture en 2018 de NG_Hub, le premier espace phare de Facebook au Nigéria, mis en place en partenariat avec CcHub. Il intervient également après l’ouverture en 2019 d’un centre d’opérations pour les petites entreprises à Lagos, en partenariat avec Teleperformance.

“Notre nouveau bureau au Nigéria représente une étape importante qui renforce notre engagement continu dans la région”, a commenté Kojo Boakye, Directeur des affaires publiques de Facebook pour l’Afrique. “Notre mission en Afrique n’est pas différente de celle qui nous anime dans d’autres régions du monde – construire une communauté et rapprocher le monde. Je suis enthousiasmé par les possibilités que cela créera, non seulement au Nigéria, mais aussi dans toute l’Afrique.”

Facebook a réalisé depuis son arrivée en Afrique du Sud en 2015, un certain nombre d’investissements sur tout le continent. Ceux-ci ont permis de soutenir et à développer l’écosystème technologique mais aussi à étendre et à fournir des infrastructures de connectivité fiables et à aider les entreprises à se développer au niveau local, régional et mondial. Cela a également impacter le développement de 2Africa, le plus grand projet de câble sous-marin au monde, lequel fournira la capacité et la fiabilité Internet dont les vastes régions d’Afrique en ont besoin. Grâce à cela des programmes de formation continue sur le continent qui soutiennent diverses communautés, notamment les étudiants, les PME, les créateurs numériques, les femmes entrepreneurs, les start-up et les développeurs sont allés de l’avant. Ce qui aujourd’hui réjouis les responsables de cette firme. “Nous sommes ravis d’annoncer notre nouveau bureau au Nigéria. Cinq ans après l’ouverture de notre premier bureau sur le continent à Johannesburg, en Afrique du Sud, nous continuons à investir et à soutenir les talents locaux, ainsi que les différentes communautés qui utilisent nos plateformes. Le bureau de Lagos jouera également un rôle clé dans l’expansion de nos services à nos clients à travers le continent” a laissé entendre Nunu Ntshingila, Directeur régional Afrique de Facebook.