27.1 C
Lomé
19 août 2022
Le Nouveau Reporter

Terrorisme/Professeur Akodah Ayéwouadan : « redoubler de vigiliance »

Au moment où l’on annonce de nouvelles attaques dans la préfecture de la Kozah, il convient de rappeler aux Togolais que l’heure est la vigilance. Et c’est l’exercice auquel s’est livré ce vendredi 15 juillet 2022, le professeur Akodah Ayéwouadan, ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement.

« Le gouvernement avait promis de la transparence dans la gestion de l’Etat d’urgence sécuritaire. Nous en tirons ici une preuve », a fait remarquer le ministre Ayéwouadan en commentant les conclusions de l’attaque intervenue par erreur contre des civiles il y a quelques jours.

« Il était raisonnable, comme le gouvernement l’a fait, d’attendre les conclusions de l’enquête, la précision de l’information pour ensuite réagir, resserrer les rangs autour du commandement en chef pour repousser ces attaques », a-t-il fait noté.

« Le premier élément de confiance entre civils et militaires, c’est la recherche de transparence. Tout ce que nous citoyens pouvons faire pour faciliter la mission qui incombe à nos forces de l’ordre est une obligation », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

« Les Forces armées togolaises sont constituées de nos frères, de nos sœurs, autrement dit, de citoyens en uniforme qui, au péril de leurs vies, défendent la nôtre », rappelle Akodah Ayéwoudan.
Et, « face à une guerre asymétrique, il faut s’adapter continuellement et redoubler de vigilance », conseille le ministre.