Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo/5ème étape du Programme de réparation du HCRRUN au titre de l’année 2022, bilan satisfaisant

Date:

Face à la presse ce jeudi 22 décembre à Lomé, le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a présenté les résultats des avancées enregistrées par son institution au cours de l’année 2022 et ses perspectives envisagées pour l’année prochaine. Un exercice qui s’opère chaque année dans le but de rendre compte aux populations, de l’évolution de ses activités dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Réparation. Un bilan satisfaisant, selon les premiers responsables.

D’après les résultats présentés par Awa Nana Daboya, représentante de l’institution et ses collaborateurs, 3361 victimes ont été satisfaites en 2022 dans le cadre de la cinquième étape de mise en œuvre du programme de réparation. Le taux de satisfaction calculé sur la base de la perception que les victimes ont des prestations qui leurs sont offertes est estimé à 98,87%. Il ressort également de ces statistiques que de décembre 2017 à décembre 2022, les opérations ont permis de couvrir au total 23639 victimes.

Également, le HCRRUN a exécuté des réparations communautaires et collectives telles que suggérées par la recommandation n°54 de la CVJR. Dans ce cadre, et respectant les approches et les stratégies opérationnelles développés en la matière, l’institution a accédé à la demande des populations de Pouwèdéou (groupe des ADEVA), en réalisant le projet de leur choix.

“Lors des échanges avec les équipes du HCRRUN, les populations de ce village ont estimé prioritaire la construction d’infrastructures scolaires au titre des réparations communautaires. Le 21 octobre 2022, deux bâtiments scolaires neufs comprenant des bureaux pour le personnel enseignant et composés chacun de trois salles de classes entièrement équipées de tables-bancs ont été inaugurés par le HCRRUN et remis aux populations bénéficiaires”, a informé Awa Nana, présidente de l’institution.

A l’en croire, l’institution peut se réjouir des résultats obtenus cette année.

“…Outre les victimes prises en charge, les populations du canton d’Atchinèdi dans la préfecture de l’Ogou déplacées à l’occasion de la construction du barrage de Nangbéto ou encore, des victimes d’expropriation de terres dans le cadre de la mise en place de l’aéroport de Niamtougou ont été tous prises en charge avec l’intervention du Chef de l’État. Le HCRRUN s’est intéressé encore aux Togolais expulsés dans les années 1991-1992 de la Région des Plateaux et installés dans de nouveaux villages, particulièrement dans la Région Centrale. Regroupés dans l’Association pour les Droits des Expulsés et Victimes d’Agression (ADEVA), ces Togolais sont progressivement pris en compte par le volet indemnisation, indépendamment des réparations communautaires dont ils bénéficient. Les anciens fonctionnaires de l’Office des Produits Agricoles du Togo (OPAT) licenciés dans le cadre de l’exécution des programmes d’ajustement structurel imposé à notre pays par les institutions financières internationales ainsi que les victimes issues des Forces de Défense et de Sécurité non couvertes en 2021 n’ont pas été du reste”, s’est réjouie Awa Nana.

Le HCRRUN a enclenché en 2022, l’exécution de la recommandation n°49 de la CVJR. Cette recommandation de la CVJR préconise l’octroi d’une bourse d’études aux enfants des victimes des violences de 2005 sous forme d’attribution d’une aide annuelle à la scolarisation payable pendant cinq ans, aux enfants des victimes directes.

“Insérée dans le volet indemnisation, l’application de cette recommandation a permis dans sa phase expérimentale de couvrir plus d’une centaine d’enfants. Parmi les enfants bénéficiaires de ces allocations, l’on dénombrait aussi bien des élèves que des apprentis dans divers métiers pratiques tels que la menuiserie, le carrelage, la plomberie, la coiffure, la broderie “, a précisé Awa Nana.

Cet exercice du HCRRUN fait parti de sa mission. L’institution est à la 5ème étape du Programme de Réparation.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société