Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo: aire de liberté pour trois enseignants grévistes du SET

Date:

Trois responsables du Syndicat des enseignants du Togo (SET) viennent de recouvrer leur liberté. Arrêtés le 8 avril dernier, ces 3 enseignants grévistes étaient en détention pour avoir incité les élèves à la révolte par des promesses et menaces.

Ce mercredi 5 octobre, après environ 6 mois passé à la prison, Joseph Toyou, secrétaire régional du SET, Kossikan Kossi, secrétaire général adjoint du SET et de Ditorga Sambara Bayamina, délégué préfectoral du SET ont été libérés.

“Global actu” relève que tous les 3, suivant une décision les concernant, avaient été reversés dans l’administration générale.
Leur syndicat, le SET, déjà au début des mouvements de grève pour demander l’amélioration des conditions de vie des enseignants du Togo, avait été jugé illégal par le gouvernement.

Le confrère affirme que jusqu’alors les conditions de leur libération n’ont pas été clarifié.

Mais il faut dire qu’à l’orée de la rentrée scolaire 2022-2023, plusieurs voix sont montées au créneau pour exiger la libération de ces 3 enseignants.

Lire aussi: Le SET d’un déboire à un autre, désormais assigné en justice pour usurpation d’identité

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img