24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

Togo : Grâce présidentielle pour 1048 détenus

Dans la perspective de l’état d’urgence sanitaire de trois (03) mois décrété le 1er avril par le chef de l’Etat, 1048 détenus viennent de retrouver leur liberté par grâce présidentielle. Des mesures ne cessent de tomber afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Avec la mise en liberté des 1048 détenus, les maisons d’arrêt seront désengorgées, ce qui évitera les contaminations à grande échelle dans les dites prisons. Le Togo rejoint ainsi, le Sénégal, l’Ethiopie, le Soudan, le Nigéria et autres.

Cette mesure s’ajoute aux autres annoncées hier soir à savoir, un état d’urgence sanitaire de trois mois, un fonds de solidarité de 400 milliards de francs CFA, la mise en place d’une force spéciale pandémie dotée de 5000 hommes, la suspension des recouvrements des impôts, l’exonération des taxes sur le matériel médical, un couvre-feu de 19h à 6h du matin jusqu’à nouvel ordre.

Du 06 mars à ce jour, on enregistre 39 cas confirmés, 20 cas sous traitements, 17 cas guéris et 02 décès.  Au-delà de ces prisonniers, c’est toute la population qui est invitée à respecter les mesures barrières de prévention du virus.