Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo – Kazakhstan : le temps de la redynamisation de la coopération

Date:

C’est à des centaines de km des côtes togolaises, en Asie centrale que la diplomatie togolaise rayonne depuis quelques heures. Ce lundi 27 novembre 2023 à Astana au Kazakhstan, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a été en effet reçu par son homologue Kassym-Jomart Tokayev.

Diversifier les partenaires économiques du Togo et faire raisonner la diplomatie togolaise au-delà des sentiers battus, c’est l’engagement de Faure Gnassingbé depuis quelques années. Cette visite officielle qui est une première du chef de l’Etat au Kazakhstan, sonne comme un renouveau pour la coopération entre les deux pays.

Les sujets d’intérêts entre les deux chefs d’Etats couvriront plusieurs domaines. Du développement du continent africain, aux défis sécuritaires et climatiques, sans oublier les enjeux économiques, seront évoqués. En quête de capitaux étrangers, le Togo évoquera aussi son environnement d’affaires, favorable aux investissements. Le commerce, la logistique, les transports, l’énergie ainsi que l’agriculture, seront les autres sujets d’échanges entre les deux hommes d’Etat. 

A l’agenda du chef de l’Etat en terre Kazakhe, des visites des sites socioéconomiques et institutionnels. Grand producteur de pétrole, d’uranium et de potassium, le Kazakhstan a d’énormes potentialités et des expertises à offrir. Avec des partenaires économiques déjà présents en Afrique, le Kazakhstan veut davantage développer ses échanges avec l’Afrique. Le Togo se positionne alors comme une porte royale d’entrée dans la sous-région ouest-africaine grâce à son port en eau profonde.

Le Togo et le Kazakhstan entretiennent des relations diplomatiques assez jeunes, mais qui feront bientôt une décennie. Le déplacement de Faure Gnassingbé vient redynamiser les relations entre les deux pays pour un meilleur apport aux deux économies. 

Avant cette visite, déjà le 03 octobre dernier, les deux personnalités dans le cadre du 10ème anniversaire des relations diplomatiques entre Lomé et Astana, ont eu un échange téléphonique. Au cours de cet entretien, les chefs d’Etat ont réaffirmé leur engagement mutuel en vue de renforcer leur partenariat dans l’intérêt respectif des deux peuples.

Créé suite à la dislocation du bloc de l’URSS en 1991, actuel Russie, le Kazakhstan a au fil des années affiché son ouverture économique avec le reste de l’Europe et le monde. Avec une diplomatie dynamique, le Kazakhstan siège au Conseil de sécurité en 2017-2018, a été pays hôte des Jeux asiatiques d’hiver en 2011 et à initier des pourparlers en vue de la résolution du conflit en Syrie.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société