Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo : l’entreprenariat des femmes compte beaucoup pour le nouveau mandat présidentiel

Date:

Depuis quelques années, le gouvernement togolais a mis en œuvre un certain nombre de mécanismes, projets et programmes pour la promotion et entreprenariat de la femme. Ces différents dispositifs ont contribué à l’autonomisation de la gent féminine. En vue de renforcer les acquis, le gouvernement envisage adopter une nouvelle politique de promotion et d’entreprenariat de la femme pour les cinq (05) prochaines années.

« Vers une nouvelle politique de promotion et d’entrepreneuriat de la femme togolaise », écrit republiquetogolaise.com.

La nouvelle politique de promotion et entrepreneuriat de la femme sera en phase avec le Plan national de développement (PND 2018-2022). Elle prévoit porter la proportion des femmes propriétaires d’entreprises, qui est actuellement évaluée à plus de 22%, à 28%. Quant à celle des femmes ayant accès au crédit, de 44,36, elle sera portée à 60%. De plus, le quota de 25% de marchés publics aux femmes initié par la présidence sera préservé. La création d’un statut de zone franche pour les femmes est aussi prévue.

Beaucoup de réalisations sont également attendues dans le secteur agricole. Des mécanismes seront mis en place pour accompagner les femmes qui souhaiteront créer des entreprises agricoles. Plus encore, la proportion des femmes salariées agricoles qui est présentement estimée à 58,11% sera portée à 80%.

Dans le secteur de la santé, le gouvernement veut rendre la césarienne gratuite. Les femmes enceintes qui auront des besoins sanitaires seront également prises en charges gratuitement.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img