Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo : les élections législatives repoussées au premier trimestre 2024

Date:

   Les élections législatives au Togo se tiendront au “plus tard à la fin” du premier trimestre 2024, au lieu de décembre prochain, a annoncé lundi le gouvernement, alors qu’elles doivent renouveler les sièges des 91 députés de l’Assemblée nationale.   

Le président Faure Gnassingbé “a instruit le gouvernement de prendre sans tarder toutes les mesures pour permettre d’organiser les prochaines élections au plus tard à la fin du premier trimestre de l’année 2024, en tenant compte de la persistance des défis sécuritaires pour garantir à tous, candidats, électeurs et citoyens, la sécurité nécessaire sur toute l’étendue du territoire national”, a-t-il précisé à l’issue du conseil des ministres. 

   A propos des défis sécuritaires évoqués, le gouvernement a souligné dans un communiqué que le Togo a connu en 2023 une attaque par embuscade, 11 accrochages avec des groupes armés terroristes, neuf explosions de bombes artisanales, 20 découvertes et neutralisation d’engins explosifs artisanaux. “Durant la même période, nous déplorons 31 morts, dont 11 civils, 29 blessés et 3 disparus”, a-t-il ajouté.   

La proportion des électeurs inscrits au fichier représente 51,9% de la population togolaise dénombrée par le Recensement général de la population et de l’habitat de 2022, d’après la même source. Fin

 Xinhua

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société