Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo / loi de finances 2024 : les travaux de l’étude en commission ouverts

Date:

En brisant pour une première fois le plafond de verre, le budget de l’Etat, exercice 2024 est projeté à 2166,1 milliards de francs CFA en ressources et en charges. Quelques jours après son adoption par le Conseil des ministres, les travaux de l’étude en commission du projet de loi de finances ont débuté, ce mercredi 6 décembre 2023 à l’Assemblée nationale à Lomé.
L’ouverture solennelle des travaux a été présidée par Yawa Djigbodi Tsègan, présidente de l’Assemblée nationale, en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et son collègue, ministre Secrétaire général du gouvernement, Christian Trimua.
L’étude en commission du projet de loi de finances est une prérogative qui permet au parlement de contrôler l’action gouvernementale. Cet exercice permet d’engager la responsabilité du gouvernement et du parlement devant l’opinion publique et de faire face aux dépenses de l’Etat, dans les domaines social, environnemental, éducatif, politique, sécuritaire et économique. Cette démarche vise à consolider les efforts et les acquis du gouvernement.


Tout en évoquant la situation économique mondiale en proie à diverses crises, la présidente de l’Assemblée nationale, s’est réjouie des perspectives de croissance dans la zone Uemoa en 2024. En ce qui concerne le présent projet de loi de finances, Yawa Dzigbodi Tsègan, s’est félicitée du budget projeté pour l’exercice 2024. « Nous nous réjouissons que le projet de budget de notre pays ait franchi la barre des 2000 milliards de francs CFA soit une hausse de 9,6% par rapport à l’année 2023. Ce résultat est un indicateur de la justesse de la vision au plus haut sommet de notre pays ».
Ce budget va permettre à terme de poursuivre les projets de développement ainsi que la mise en œuvre des réformes structurelles en vue de mobiliser de façon optimale les ressources nationales, reformuler et réajuster certaines dispositions fiscales.
« C’est un grand plaisir d’être devant vous et vous assurer de ma disponibilité, de celle du gouvernement et de l’ensemble de mes collaborateurs pour apporter tout l’éclairage possible sur le projet de loi de finances, gestion 2024 que nous soumettons à votre appréciation. J’espère que le débat sera riche et fructueux et nous tirerons les leçons à partir des recommandations pertinentes que vous nous faites pour continuer à nous améliorer », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya.
Pour finir, la présidente de l’Assemblée nationale a invité les parties concernées par l’étude à trouver « un bon équilibre entre qualité du débat et célérité, pour une adoption dans un délai raisonnable ».
La promotion de l’inclusion et le développement du capital humain, la transformation économique ainsi que le renforcement de l’État, sont les principaux axes du projet de loi de finances, exercice 2024.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société