Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo / PURS : toutes les régions du pays désormais bénéficiaires du programme de résilience

Date:


Le Programme d’urgence de renforcement de la résilience et de la sécurité des communautés (Purs) va maintenant aider le Togo à conserver son intégrité, à protéger les habitants et à améliorer leur niveau de vie. Dans sa forme préalable, l’initiative ne prenait pas en compte toutes les parties du territoire.
Le Purs a été lancé au début de 2022 au profit de la région des Savanes plus exposée aux menaces des groupes armés. L’extension du réseau électrique dans la région, la stabilisation de la situation socioéconomique et sécuritaire, l’augmentation de l’accès à l’eau potable, le soutien à l’activité agricole… sont les objectifs qu’il poursuit.
À son lancement, le gouvernement a indiqué que le Purs nécessite une enveloppe globale de 200 milliards de francs CFA. Un an après son opérationnalisation, plus de 50 milliards de francs ont été engagés permettant de développer les secteurs couverts.
Faire profiter les autres régions
C’est l’idée qui sous-tend l’examen et l’adoption en novembre 2023 en Conseil des ministres du décret portant création du Programme d’urgence de renforcement de la résilience et de la sécurité des communautés.
Il est destiné à contrer les attaques terroristes et les déplacements de populations qui en résultent. Le chef de l’État est déterminé à « ne céder aucune portion du territoire national et à mettre tout en œuvre pour défendre la patrie et vaincre les terroristes ».
La nouvelle forme du Purs va adopter des mesures particulières sur les plans sécuritaire, social, sanitaire et économique, etc. Selon l’exécutif, il « s’inscrit désormais dans le cadre des actions de prévention et d’élimination des intrusions des groupes armés terroristes et d’extrémisme violent et de préservation des acquis de développement du Togo ».
Il concerne l’ensemble du territoire et couvre spécifiquement les zones touchées ou menacées par des actes de terrorisme et d’extrémisme violent, identifiées sur la base des niveaux de menace. L’insécurité sera alors combattue avec des moyens solides.
Les réalisations déjà faites
Dans l’agriculture, le Purs a permis d’aménager plus de 1 000 hectares de basfonds et de distribuer 21 000 tonnes d’engrais vivriers. Des forages ont été construits pour les ménages de producteurs qui ont également bénéficié de kits d’irrigation.
En termes d’eau potable, l’accès s’est étendu à près de 80 000 nouvelles personnes. 15 000 ménages supplémentaires ont eu droit au raccordement à l’électricité, ce qui a fait passer le taux de 22 % en 2021 à 27 % en 2022.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société