Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Trafic d’espèces protégées: un coup de filet de la marine togolaise

Date:

La marine togolaise a intercepté un navire en détresse transportant des espèces protégées depuis le Brésil en début février 2024.

Lors de l’intervention à 30 km des côtes togolaises, les autorités ont découvert 19 Tamarins Lion dorés et 12 perroquets Arara à bord. Malheureusement, trois membres de l’équipage étaient portés disparus.

Une recherche soutenue par des informations locales sur des débarquements suspects a été lancée.

Les investigations ont révélé un trafic international d’espèces protégées destinées au marché illégal. Le commandant du navire a été arrêté, déclenchant des actions judiciaires.

Les autorités togolaises ont été saluées pour leur intervention rapide par le Colonel Neyo Takougnadi et l’ambassadeur du Brésil, Nei Bitencourt. Cet incident souligne les défis persistants de la protection de la biodiversité et met en avant l’importance de la coopération internationale.

Les deux pays ont promis de poursuivre les enquêtes pour démanteler ces réseaux criminels, en accord avec la convention CITES, dont le Togo est signataire.

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société