25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

Trois concours lancés à l’intention des jeunes entrepreneurs de l’espace francophone

L’entreprenariat des jeunes est l’un des défis que tous les pays africains veulent relever. Pour ce faire, un certain nombre d’initiatives sont prises pour encourager les jeunes entrepreneurs. C’est dans cette optique que la Société d’encouragement pour l’industrie nationale (SEIN) et la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF) ainsi que leurs partenaires ont lancé trois (03) concours pour donner à la jeunesse francophone le goût à l’entreprenariat.

Les jeunes entrepreneurs togolais et ceux de l’espace francophone peuvent participer aux trois (03) concours et peuvent gagner 5000 euros (plus de 03 millions de francs CFA). Ces trois concours sont initiés en marge du lancement de la plateforme digitale FRANCO-FIL.ORG, destinée à faire émerger des projets innovants. Les trois concours ont chacun un thème.

« Les thèmes concernent respectivement la transition énergétique, l’agriculture raisonnée et les jeunes entrepreneurs soucieux de construire un monde plus responsable, en conformité avec les ODD. Notons qu’ « une attention particulière sera apportée aux projets apportant des solutions pouvant remédier aux conséquences économiques et sociales de la crise du covid-19 », peut-on lire sur togofirst.com.

La participation aux concours est soumise à des conditions. Chaque candidat doit représenter une personne morale dont le siège social se trouve dans un pays francophone. Ils ont jusqu’au 31 juillet pour postuler. Pour avoir d’autres informations sur les conditions de participation, consultez le site www.concours2020.franco-fil.org.

Koudjo Lantible