24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

33ème Sommet Union africaine : le programme détaillé

Addis-Abeba est plain-pied dans l’effervescence du 33ème sommet annuel ordinaire de l’Union africaine. Depuis le 21 janvier dernier, plusieurs réunions s’y succèdent dans ce cadre et ce jusqu’au 10 février. Réunions statutaires, événements parallèles…et l’Assemblée générale des chefs de l’union. Le thème de l’Union africaine pour l’année 2020 : « Faire taire les armes : créer des conditions propices au développement de l’Afrique ». Faire taire les armes à feu est un engagement à réaliser dans le cadre des aspirations de l’Agenda 2063 de l’Afrique, en particulier l’aspiration 4, qui envisage une Afrique pacifique et sûre, faisant ainsi de la paix une réalité pour le peuple africain. En attendant la réunion des chefs d’Etats et les grandes décisions qui en sortiront, voici le programme détaillé.

Les réunions statutaires

La première réunion statutaire du sommet a été celle du Comité des représentants permanents (COREP), qui s’est tenue du 21 au 22 janvier 2020. Les résultats des délibérations du COREP seront examinés par le Conseil exécutif, dont les réunions s’ouvrent aujourd’hui, jeudi 6 février et se poursuivent demain 7 février 2020.

Le Conseil exécutif est chargé de préparer les documents et de rédiger les décisions et déclarations qui seront examinées par l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement, qui se réunira du 9 au 10 février prochain à Addis-Abeba.

Evènements parallèles

Au menu des évènements parallèles de cette année, les questions liées à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes ; le rapport sur l’Agenda 2063 ; les réalités urbaines de l’Afrique ; la transition du secteur énergétique africain ; et la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique et sa contribution au maintien de la paix.

Découvrir aussi : Présidence de l’Union Africaine : les priorités de Cyril Ramaphosa déjà connues

Les principaux résultats du sommet seront les décisions et déclarations des chefs d’État et de gouvernement et celles du Conseil exécutif. Ces décisions guideront les travaux de l’UA pour l’année prochaine et au-delà.

Au cours du Sommet, les organes, agences et bureaux de l’UA tiendront également des réunions, notamment sur le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) du 5-8 février. L’organisation des premières dames africaines pour le développement (OAFLAD) se réunit du 6-10 février.

Le 8 février

Le samedi 8 février, se tiendront plusieurs tables rondes : celle du Comité des chefs d’État et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC). Celle des chefs d’État et de gouvernement du Conseil de paix et de sécurité, sur la situation en Libye et au Sahel, une réunion du Comité des dix chefs d’État et de gouvernement champions de l’éducation, de la science et de la technologie en Afrique sur le renforcement de l’éducation, de la science et de la technologie et de l’innovation pour le développement de l’Afrique. Et enfin la 37ème session du Comité d’orientation des chefs d’État et de gouvernement du NEPAD.

Réunions prévues le 9 février

Au menu, une réunion du Comité des dix chefs d’État et de gouvernement sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies et une réunion du Conseil d’administration de l’Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique.