25.3 C
Lomé
24 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Act on Sahel : mobilisation des jeunes pour sauver le Sahel du désastre climatique

Face au désastre climatique qui menace la région du sahel et ses alentours, des jeunes issus de plusieurs pays se sont mis ensemble pour créer le mouvement Act on sahel. À travers ce creuset, ils mènent des actions en faveur de la résilience des populations, notamment des agriculteurs face aux changements climatiques.

Selon Nouhou Zoungrana, ressortissant du « pays des Hommes intègres », Act on Sahel est un mouvement de jeunes du Burkina-Faso, du Niger, du Mali, du Togo, du Sénégal, et récemment de la Côte d’Ivoire, engagés contre la crise climatique.

« Nous protestions sur les réseaux sociaux, nous menions des campagnes pour demander la justice climatique. Mais, après nous avons trouvé nécessaire de passer à des actions concrètes en menant des projets sur le terrain », explique Nouhou Zoungrana.

« Pour y parvenir, nous avons commencé à collecter de l’argent. Cela nous a permis de mener deux projets : Seeds for Sahel et Water for Sahel », poursuit le jeune représentant de Act on Sahel au Burkina-Faso.

À travers Seeds for Sahel, l’organisation a subventionné des semences dans ses pays membres. Grace à Water for Sahel, des motopompes ont été offert à des jardiniers, dans le cadre de la maîtrise de l’eau, une technologie permettant de produire des denrées alimentaires, même lorsqu’il pleut peu ou pas du tout.

« Nous avons aussi un projet de plantation d’arbres dans les écoles. Mais, pour le moment, étant en difficulté, le projet est en attente de réalisation », nous a confié Nouhou Zoungrana.

Cet article est rédigé en collaboration avec l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec

Lire aussi : Les collectivités territoriales de de l’espace UEMOA s’unissent pour le renforcement de la résilience climatique