27.1 C
Lomé
19 août 2022
Le Nouveau Reporter

Agbéyomé Kodjo convoqué pour la troisième fois au SCRIC

Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo n’est pas au bout de ses ennuis judiciaires. Le président du parti Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) vient d’être convoqué pour la troisième fois au Service central des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC).

Le candidat de la dynamique Kpodzro lors de l’élection présidentielle du 22 février passé est encore invité à se présenter, mardi 21 avril 2020, au Service central des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). Une convocation lui est adressée ce vendredi 17 avril 2020.

« Le chef du Service central de recherches et d’investigations criminelles de la gendarmerie nationale, invite M. Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, député à l’Assemblée nationale, demeurant à Lomé, quartier Tokoin-Forever, à se présenter le mardi 21 avril 2020 à 09 heures 00 minutes ; muni de la présente invitation. S’adresser au Commandant du SCRIC de la Direction générale de la gendarmerie nationale », peut-on lire sur la fiche de convocation.

Lors des deux dernières convocations, Agbéyomé Kodjo s’est fait représenter. Selon les informations, il serait malade. Le député et candidat malheureux estime toujours être le vainqueur de l’élection. Plusieurs chefs d’accusation sont retenus contre lui. Il s’agit d’atteinte à la sûreté de l’Etat, troubles à l’ordre public, diffusion de fausses informations et dénonciations calomnieuses. Dans la foulée, l’Assemblée nationale a levé son immunité parlementaire. Aux dernières nouvelles, il aurait porté plainte contre Yawa Djigbodi Tségan, présidente de l’Assemblée nationale togolaise.

Lire également : Agbéyomé Kodjo est attendu devant le SCRIC