23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Agriculture : 72 nouveaux tracteurs mis au profit des agrégateurs pour améliorer le rendement

Un nouveau pas est « franchi dans la modernisation de l’agriculture togolaise. 72 tracteurs sont mis à disposition des agrégateurs pour un montant total de 1.800.000.000 de francs CFA », c’est ce qu’a annoncé, mardi 28 avril, le ministère de l’Agriculture, de la Production halieutique et animale.

« Dans le cadre de la campagne agricole 2020-2021 qui intervient dans le contexte de la crise sanitaire due au covid-19, le ministère de l’Agriculture a mis en place une stratégie dénommée ‘’plan de riposte agricole covid-19’’. Elle a pour but le maintien et l’amélioration du revenu des producteurs agricoles, la sauvegarde des emplois et investissements dans le secteur en vue d’une augmentation de la contribution à la croissance économique du Togo et pour garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle ».

Matériels agricoles

Principalement, « ce matériel agricole, fruit d’un partenariat entre le mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa S.A) et la société privée KFB, va permettre d’assurer le développement durable des chaînes d’approvisionnement alimentaire grâce à des pratiques agricoles améliorées qui augmentent la production et renforcent la sécurité alimentaire » sont convaincus les pouvoirs publics.

Voir aussi : Covid-19 : le Togo veut accompagner les producteurs agricoles grâce à un plan de riposte ambitieux

« Depuis la semaine dernière, les agrégateurs sont invités à faire identifier leurs producteurs en groupe d’entente solidaire de 04 à 06 personnes afin de s’inscrire dans une base de donnée ».

Inspection des matériels

A cet effet, rappelle-t-il, « tous les producteurs sont invités à se faire enregistrer par les agrégateurs qui les accompagnent dans la production par la Nouvelle société cotonnière pour les producteurs de coton afin de faciliter l’élaboration d’un fichier qui permettra la mise en place du porte-monnaie électronique pour faciliter l’accès aux intrants ».

Tous les « ouvriers agricoles en quête d’opportunités et promoteurs de fermes agricoles à la recherche de main d’œuvre » peuvent désormais renseigner les formulaires sur la plate-forme disponible grâce au lien http://www.formationsagricoles.tg/offreemploi/inscription.