Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Anticorruption : une ONG exhorte les Nigérians à se désolidariser des corrompus

Date:

En raison de la généralisation de la corruption, écrit le journal The Cable, la majorité des Nigérians commencent à l’accepter comme un mode de vie.

L’ONG nigériane Godspeed Leadership and Mentorship Development Initiative (GLEMDI), qui lutte pour « une véritable justice », a appelé les Nigérians à cesser de faire preuve de solidarité avec les fonctionnaires corrompus.

« Malheureusement, les fonctionnaires corrompus ont gagné en solidarité et sont célébrés par certains groupes d’intérêt, dirigeants communautaires, familles et amis », a déclaré le président du GLEMDI, Habila Kayit, à l’agence nigériane de presse Nan. Il a ajouté qu’il était moralement répréhensible de justifier et de sympathiser avec des fonctionnaires corrompus sur la base « d’un raisonnement paroissial centré sur le sexe, la religion et l’origine ethnique ».

« En raison de la généralisation de la corruption, la majorité des Nigérians commencent à l’accepter sous une forme ou une autre comme un mode de vie et n’attendent que l’occasion pour se livrer au pillage dès que l’occasion se présente », a écrit le journal nigérian The Cable, le 17 janvier.

La corruption au Nigeria est qualifiée de « systémique et d’endémique » par le World Justice Project, une organisation américaine de lutte contre la corruption. Elle a classé le Nigeria au 120e rang sur 140 pays étudiés en matière d’absence de corruption en 2022.

En 2021, la Commission nigériane des crimes économiques et financiers a récupéré au moins 750 millions de dollars liés à la fraude. Pas plus tard que le 18 janvier, 8,9 millions de dollars ont été récupérés. Il s’agit de fonds, destinés à équiper l’armée, qui ont été détournés par des fonctionnaires.

Le Nigeria affiche de mauvais résultats dans la plupart des repères internationaux en matière de gouvernance. « Bien que le Nigeria soit le plus important producteur de pétrole en Afrique (…), plus d’un tiers des Nigérians vit en dessous du seuil international de pauvreté », a relevé la Banque mondiale en décembre.

dpa

Lire aussi : Corruption: le Togo occupe la 29ème place en Afrique

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société