23.5 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Banque Mondiale : le nouveau représentant-résident veut appuyer la dynamique des réformes engagées par le Togo

Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé s’est entretenu ce jeudi 22 septembre 2022 avec le nouveau représentant-résident de la Banque mondiale au Togo, Fily Sissoko.

« Nous avons discuté des mécanismes pour accélérer l’accès aux infrastructures de base et appuyer le développement du capital humain », a-t-il déclaré à sa sortie d’audience. Ce dernier entend appuyer la dynamique des réformes engagées par le Togo. « Savoirnews » relève que le président Faure Gnassingbé a partagé sa vision du développement économique et social avec le nouveau représentant de l’institution de Bretton Woods et a encouragé l’institution à poursuivre les efforts pour accompagner notre pays dans la mise en œuvre de la Feuille de route gouvernementale Togo 2025.
Le portefeuille de la Banque mondiale au Togo a quadruplé ces dernières années. Il est passé de 236,8 millions de dollars en 2018 à 917,5 millions de dollars d’investissements en 2022 dans divers secteurs de développement.
Il faut dire que M.Sissoko a remplacé Mme Hawa Cissé Wagué dont le mandat a pris fin le 30 juin dernier. Avant sa nomination au Togo, il a occupé plusieurs postes au sein de la Banque mondiale dont celui de Directeur de la pratique mondiale de la gouvernance pour l’Asie de l’Est et du Pacifique, puis pour l’Asie du Sud.
Lire aussi: Banque Mondiale/Togo: revue des engagements et priorité à la mise en oeuvre de la feuille de route gouvernementale