27.1 C
Lomé
19 août 2022
Le Nouveau Reporter

Centrale photovoltaïque de Blitta, vers une autosuffisance énergétique

Les travaux de construction d’une centrale photovoltaïque viennent d’être lancés à Blitta (262 Km de Lomé dans la région Centrale). D’une capacité de 30 MW, extensible à 50 MW, le coût total du projet est estimé à 35 millions de dollars et est partiellement financé par le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). La cérémonie de lancement s’est déroulée sous la houlette de Faure Gnassingbé, le 03 février.

La centrale devrait être opérationnelle d’ici juin, après une première phase de travaux qui installera sa capacité à 30MW. La seconde phase dont le terme est projeté à octobre, permettra de porter sa capacité définitive à 50 MW.

Voir aussi : Electrification : Vo-Asso et Zooti « brillent » de mille feux

L’installation et l’exploitation de l’infrastructure énergétique sont confiées à l’Emirati AMEA Power. Sa filiale locale, AMEA Togo Solar sera chargée de la gestion de l’infrastructure dans le cadre d’une concession de 25 ans, période au bout de laquelle elle sera transférée à l’Etat via la CEET, entreprise chargée de la distribution de l’énergie au Togo.

Le président du Conseil d’administration de la société dubaïote, Hussain Al Nowais se réjouit de l’initiative. « Nous sommes ravis de contribuer à la stratégie nationale d’électrification et à la réalisation du Plan national de développement, en développant le premier projet solaire à grande échelle dans le pays », a-t-il affirmé.