32 C
Lomé
14 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Chasse à la criminalité : de nouveaux « gibiers » encore capturés par les Forces togolaises à Ségbé

Les opérations de prévention et de lutte contre la criminalité dans la capitale togolaise portent davantage leur fruit. Les Forces de défense et de sécurité togolaises reviennent encore de la « chasse » avec des « gibiers ». Les Forces de défense et de sécurité togolaises ont démantelé, le 18 mars 2021 à Segbé, localité située à l’ouest de la capitale togolaise, Lomé.

Au cours de leurs investigations, ceux-ci ont encore réussi à interpellé 42 personnes. Et à saisir des armes, drogues et fusils de chasse. « Ces opérations de contrôle de zone dont le but est de préserver la paix, la sécurité et la quiétude des populations et de protéger leurs biens dans notre pays face à la montée inquiétante des menaces sécuritaires de tous genres, ont consisté à des actions de bouclage, de contrôle d’identité et de visites domiciliaires… », a souligné dans un communiqué, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, général Yark Damehame.

Outre la capture de ces individus, d’autres outils ont été également retrouver. Notamment des canons de fusil, des cartouches de 12 ml et des motos sans pièces afférentes.

Le ministre, général Yark Damehane remercie les populations pour leurs collaborations lors de l’opération. Il rassure, selon “24heure infos”, que les personnes interpellées ont été conduites au fichier central de la gendarmerie nationale pour identification et besoin d’enquête.

Lire aussi : Pêche aux malfrats : neuf (09) “gros poissons” dans les filets de la Police nationale togolaise