25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Coronavirus : la LCT s’indigne contre les pharmaciens qui spéculent

La pandémie du coronavirus crée la désolation dans tout le monde entier. Dans cette situation, certains individus cupides veulent s’enrichir. C’est le cas par exemple au Togo où certains pharmaciens augment les prix des produits pouvant permettre de réduire le risque de contamination. Ce qui fait réagir la Ligue des consommateurs du Togo (LCT). Dans un communiqué, elle s’indigne contre ces pharmaciens véreux.

Le constat est connu de tous. Dans les pharmacies, les prix des masques et les gants de protection ainsi que les gels hydro-alcooliques ont flambé. Dans un communiqué, la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) déplore avec amertume cette surenchère des produits de forts besoins de confinement pour se prévenir de la maladie, peut-on lire sur iciLome. Selon le communiqué, ces produits ne sont même pas de bonne qualité.

Lire aussi : Coronavirus : le MMLK a sensibilisé la commune Golfe 2 sur les mesures d’hygiène

« Il faut préciser que ces masques ou désinfectants vendus chèrement aux consommateurs ne sont pas forcément ceux recommandés par la situation de prévention contre le Covid-19. A titre d’exemple, le masque vendu hier à 100 francs CFA par unité est vendu aujourd’hui à 500 F, 1000 francs CFA ou 1500 francs CFA tandis que le gel désinfectant tourne autour de 5000-8000 F pour un prix habituel de 1500 francs CFA pour la contenance de 500 ml. Ces augmentations sortent de l’entendement humain », a déploré l’association que préside Emmanuel Sogadji.

Découvrir aussi : Coronavirus : le gouvernement réquisitionne l’hôtel Lébéné de Lomé pour la mise en quarantaine des cas suspects

Par ailleurs, la LCT interpelle le gouvernement togolais à prendre des mesures de contrôle pour identifier ces pharmaciens véreux. Le gouvernement n’a pas attendu longtemps pour se saisir de ce problème. Il a annoncé que les inspecteurs de contrôle et les agents de santé descendront sur le terrain pour contrer les auteurs de ces spéculations. En outre, la LCT lance un appel à l’ordre des pharmaciens du Togo à rappeler à l’ordre ses membres. Elle invite aussi les populations à respecter les mesures prises par le gouvernement.