Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Covid19 : au CHU Campus, cas suspects et cas confirmés partagent les mêmes cabines

Date:

Suite au cas confirmé de coronavirus d’un agent de santé du CHU Campus de Lomé, ses collègues ont manifesté, ce jeudi 27 août contre l’insuffisance d’équipements, le manque d’information et surtout sur le fourre-tout dans lequel les cas de coronavirus sont mis.

Selon un manifestant, personnel soignant, interrogé par Radio Oréole, ils ont l’impression qu’on leur demande de se mettre dans les conditions de la prise en charge d’un patient ordinaire, alors que le patient est suspect. « Les cas suspects sont mélangés avec les cas confirmés dans les mêmes cabines », a déploré l’agent de santé.

Selon lui, un cas suspect est potentiellement un cas confirmé, donc il faut du matériel adéquat pour se protéger des risques. Loin d’être un refus de travailler, la manifestation a été une manière pour le personnel soignant d’attirer l’attention de l’autorité compétente sur leurs conditions de travail.

Lire aussi : Covid19 : au CHU Campus, le personnel peste contre la mauvaise gestion de l’information

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société