25 C
Lomé
16 mai 2021
Le Nouveau Reporter

Développement : « avoir un impact mondial à un moment critique pour l’Afrique », Rama Yade, nouvelle directrice Afrique de l’Atlantic Council, une leader dans l’âme

La direction Afrique de l’Atlantic Council a un nouvel occupant, une femme et pas des moindres : Rama Yade, anciennement Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères françaises (2007-2009). Toujours aussi passionnée par l’Afrique, Rama Yade fait son « come-back » à Washington avec de nouvelles fonctions importantes pour l’avenir de l’Afrique. L’ancienne Secrétaire d’État française aux Affaires étrangères prend en effet la tête du Département Afrique de l’Atlantic Council. Une leader dans l’âme, en lisant nos confrères de “AfricaPresse.Paris / @africa_presse“.

Originaire du Sénégal et de nationalité française « Rama Yade nous apporte une expérience impressionnante de haut niveau sur la scène internationale qui permettra au Centre pour l’Afrique de se faire connaître et de s’appuyer sur son travail de porte-parole des agences africaines et des partenariats transatlantiques », a expliqué l’Atlantic Council, dans un communiqué en date du 29 mars 2021 à Washington.

« Je suis fière de cette opportunité me permettant d’avoir un impact mondial à un moment critique pour l’Afrique et ses partenaires en Amérique du Nord et en Europe », s’est félicitée Rama Yade, qui remet ainsi en perspective la mission qu’on lui confie.

« En accordant la priorité au continent africain, le Conseil atlantique prépare les décideurs à l’ouverture d’un siècle africain, au cours duquel une personne sur quatre dans le monde sera africaine d’ici 2050… Je suis impatiente de travailler en étroite collaboration avec les décideurs et les partenaires en Afrique, non seulement pour changer le discours africain, mais aussi pour changer les règles pour permettre une plus grande prospérité », a déclaré Rama Yade.

Défenseure de la dignité et des droits humains en Afrique

« Le parcours et l’expérience extraordinaires de l’ambassadrice Yade en ont fait le choix idéal pour diriger les travaux du Centre pour l’Afrique afin de forger des partenariats transatlantiques plus solides en Afrique à ce moment charnière pour l’avenir du Continent », a souligné le président-directeur général de l’Atlantic Council, Frederick Kempe.

« Sa profonde connaissance des problèmes, ses relations à travers le Continent et en Europe, et sa passion contagieuse pour l’autonomisation humaine, les opportunités économiques et la sécurité en Afrique sont sans égal. Les décideurs du monde entier bénéficieront de ses idées novatrices et de sa perspective unique », couvre d’éloge Frederick Kempe.

Au cours de sa brillante carrière ministérielle, Rama Yade s’est de surcroît fait remarquer par son travail en faveur de la promotion de la dignité et des droits humains en Afrique, notamment au Soudan, en RD Congo. Sans oublier la défense de la liberté d’expression, notamment dans certains pays d’Afrique où la presse est plutôt mal vue.

L’Atlantic Council est un think tank américain spécialisé dans les relations internationales. Il constitue un forum pour des leaders internationaux dans les domaines politiques, d’affaires et intellectuels. Il gère dix centres régionaux et des programmes fonctionnels liés à la sécurité internationale et la prospérité économique mondiale.

Lire aussi : Le comité de sélection du FESPACO mis en place pour un festival bien réussi