24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

Emmanuel Adebayor reconnaît ses écarts sur les réseaux sociaux

Dans une publication en date de ce mercredi 22 juillet où Emmanuel Adebayor « demande la libération de Gogoligo et Chantre Moutite », la star togolaise a avoué ses « écarts sur les médias sociaux », le lieu où tout est parti en vrille.

« Les réseaux sociaux sont une chance formidable pour notre génération et celles à venir. Mais ils peuvent aussi, si nous en faisons un mauvais usage, se transformer en une véritable arme de destruction. J’ai aussi connu quelques moments d’écarts sur les médias sociaux, mais j’ai toujours essayé de ne pas trop m’écarter du respect de la vie humaine et de l’intimité des autres », avoue Emmanuel Adebayor.

Même si Adebayor plaide pour une libération, il « demande à la justice de poursuivre son travail pour que toute la lumière soit faite dans cette affaire ».

Lire aussi : Plaidant pour la libération de Gogoligo et Papson, Adebayor “méchant” hier, “gentil” aujourd’hui