25.1 C
Lomé
27 septembre 2021
Le Nouveau Reporter

Football : création d’un fonds pour soutenir les joueurs non payés

Certains joueurs ne bénéficient pas de paiement dans leurs clubs. A cet effet, la Fédération internationale de football association (FIFA) et l’Union mondiale des joueurs (FIFPro) ont signé un accord mardi 11 février 2020 pour venir financièrement en aide à ces joueurs. Cet accord prévoit la création d’un fonds.

La valeur de ce fonds est estimée à 16 millions de dollars (environ 14,5 millions d’euros) soit près de 10 milliards de francs CFA et couvre la période 2020-2022. Le fonds est reparti de façon suivante : 03 millions de dollars en 2020, 04 millions en 2021 et 04 millions en 2022. Les 05 millions restants sont réservés aux joueurs qui ont été victimes de non-paiement de salaire entre la période juillet 2015 et juin 2020.

Augmentation des cas de non-paiement  

Plusieurs rapports publiés récemment prouvent que les cas de non-paiement des joueurs sont légion à travers le monde. C’est justement pour cela que la FIFA a révisé son code disciplinaire en mettant des garde-fous permettant de renforcer le cadre de traitement du non-paiement du salaire des joueurs.

Découvrir aussi : Une CAN tous les 04 ans : Eto’o prend le contre-pied de Drogba

« Plus de 50 clubs dans 20 pays ont fermé leurs portes au cours des cinq dernières années, plongeant des centaines de footballeurs dans l’incertitude et les difficultés. Beaucoup de ces clubs ont fermé pour éviter de verser des salaires impayés, se reformant immédiatement en soi-disant nouveaux clubs. La FIFPro mène une longue campagne contre cette pratique sans scrupule et remercie la FIFA de la combattre dans son code disciplinaire », a déclaré Philippe Piat, président de la FIFPro.

Voir aussi : Emmanuel Adebayor, de Kayserispor à Olimpia

Selon lui, « ce fonds apportera un soutien précieux aux joueurs et aux familles qui en ont le plus besoin ».

Le président de la FIFA, Gianni Infantino a lui aussi salué la signature de cet accord. Pour le patron de la FIFA, « cet accord et notre engagement à aider les joueurs dans une situation difficile montre comment nous interprétons notre rôle en tant qu’organe directeur du football mondial. Nous sommes également là pour rejoindre ceux qui en ont besoin, en particulier au sein de la communauté du football, et cela commence par les joueurs, qui sont les figures clés de notre sport ».

Voir aussi : Tech : Digital African Tour 2020, rendez-vous en avril à Lomé