26.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Internet haut débit : le Togo veut garantir l’accès à 90% de la population d’ici 2022

Les Technologies de l’information et de la communication (Tic) occupent, sans l’ombre d’aucun doute, une place névralgique au cœur de la société. Ces dernières années, le taux de pénétration internet a plus que triplé (7% en 2016, 11% en 2017, 12% en 2018 et 21% en 2019, soit 1,71 millions d’utilisateurs). Mieux, les pouvoirs publics veulent étendre la couverture internet haut-débit à près de 90% de la population à l’horizon 2022.

Récemment, la ministre des Postes et de l’Economie numérique et de l’Innovation technologique, Cina Lawson a affirmé dans une communication que le gouvernement compte « étendre et améliorer la couverture numérique du territoire ». Le principal objectif est que « d’ici 2022, 90% de la population accède à l’internet haut débit » a-t-elle confié.

Découvrir aussi : Togo : le taux de pénétration d’Internet en hausse

Cette volonté doit son essence à l’évidence selon laquelle « de nombreux domaines notamment le commerce, la santé, l’administration, la culture sont étroitement dépendants de l’usage du numérique » a reconnu le département dirigé par Mme Lawson.

En ce qui concerne les points de passage du réseau, le gouvernement compte s’appuyer sur les infrastructures existantes comme le réseau ferroviaire, le réseau des Fournisseurs d’accès à internet (FAI) et opérateurs télécom du pays, le E-Gouvernement etc.

Voir aussi : Taux de bancarisation : le Togo est à 17% selon la Bceao