24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

La cascade de Womé, « une belle fille » dans un cadre verdoyant

La cascade de Womé est l’un des sites touristiques majestueux et les plus visités de Kpalimé. C’est l’un des endroits préférés des aventuriers car il apporte un paysage naturel, comme une belle fille dans un cadre verdoyant, excitant .Le gouvernement togolais, à travers le ministère du Tourisme, projette de revaloriser le site de ladite cascade. Il y est en l’occurrence envisagé la construction d’un bâtiment comprenant une salle d’accueil, un bar et des sanitaires, un parking, des reposoirs, une descente en escalier avec rampe et également une guérite. Le tout dans l’esprit d’assurer plus de confort à ces milliers de visiteurs et de leur permettre de savourer mieux les chutes d’eau.

Les travaux annoncés ne sont qu’une partie du vaste plan d’aménagement lancé par le ministre du tourisme, Kossivi Egbetonyo. L’objectif visé est la valorisation des sites ayant un intérêt touristique.

La Cascade de Womé comme si nous y étions….

La cascade de Womé est un endroit aussi agréable qu’attrayant. L’espace, toujours boisé malgré les versants menaçant par endroits. A la cascade, le silence règne, seul le bruit de la chute, retentit. En ce lieu, la nature se dévoile, s’exprime avec ses richesses. L’endroit est tout indiqué pour ceux qui veulent vivre en contact avec la nature. L’eau, le soleil et la fraîcheur des plantes forment un package. La cascade de Womé, en plus d’être un lieu mythique, est devenue un havre où il fait bon vivre.

Voir aussi : Tourisme : de bonnes raisons de découvrir Aného

Donner une nouvelle allure à ce site très fréquenté par les visiteurs venus de partout au monde est une initiative encourageante et engageante.

L’installation d’infrastructures supplémentaires, par-delà le plan annoncé, rendrait sans doute ce site touristique encore plus attrayant. Le gouvernement doit y penser.Lui qui ne cesse de déployer des moyens en faveur du développement du secteur du tourisme.

Tourisme et création d’emplois…

La mise en place de ces infrastructures contribuera à la création d’emplois. Elles permettront, à terme, de générer des revenus destinés au financement des programmes de développement sociocommunautaires.

Lire aussi : Le géant 2 février a 40 ans : « l’hôtel doit être la locomotive de la relance du tourisme…»

En 2017, le Togo occupait le second rang mondial en termes de taux d’augmentation annuel des touristes. A en croire le classement de l’Organisation mondiale du tourisme. Le Togo a enregistré un très fort taux (46,7%) d’augmentation du nombre des touristes au cours de l’année 2017. Ce taux est le second au monde après celui de l’Egypte qui a enregistré 55,1%. Les autorités ne comptent pas s’arrêter là.  Ils envisagent entre autres de donner un nouveau souffle au site de la cascade de Womé (120 km de la capitale togolaise) afin d’accroitre son potentiel touristique.

Découvrir aussi : Tourisme : de nouvelles destinations explorées dans les Plateaux