25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Le nouveau chef de la Force mixte anti-pandémie covid-19 mise sur la non-violence

Un changement de commandement est survenu à la tête de la Force mixte anti-pandémie covid-19. Le colonel Amana Kodjo a pris le commandement en remplacement du Lieutenant-colonel Okpaoul Yaovi. Cette mutation s’est faite au cours d’une cérémonie solennelle de passation de commandement à l’état-major de la Force à Lomé et conformément au décret N°2020-025/PR en date du 28 avril 2020. A peine désigné, le colonel Amana rappelle à ses collègues le rôle crucial qu’ils doivent jouer en cette période sensible au cours de laquelle le covid-19 dicte sa loi au pays.

La Force compte sur la collaboration de tous ses membres et de la population pour gagner la lutte contre la pandémie. Le Colonel Amana Kodjo vient de donner ses premières consignes au cours d’un entretien qu’il a eu avec ses paires de la mission. Il leur a demandé d’accomplir la mission avec professionnalisme et d’éviter de recourir à la violence sous toutes ses formes. « La mission de la Force consiste à faire respecter les mesures préventives prises par le gouvernement par la sensibilisation, l’éducation et la protection de la population », a-t-il souligné.

Le covid-19 sera vaincu par une approche globale dans la paix avec une prise de conscience collective et un comportement civique des populations. L’état d’urgence décrété par le gouvernement n’est pas un état d’urgence sécuritaire mais sanitaire, a-t-il conclu.