25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

Lutte contre le coronavirus : les Evêques du Togo prennent des dispositions

Le coronavirus ne cesse de propager. Cette propagation du virus fait réagir la Conférence des Evêques du Togo (CET). Elle a tenu une réunion ce lundi 16 mars 2020. Elle a sorti un communiqué à l’issue de la réunion. Dans le communiqué, les évêques ont décidé de prendre un certain nombre de mesures afin d’éviter la contamination de la maladie.

La propagation du coronavirus inquiète les évêques du Togo. A cet effet, la Conférence des Evêques du Togo s’est réunie ce lundi 16 mars 2020. Dans un communiqué, la conférence exhorte les fidèles catholiques à respecter les mesures annoncées par les autorités sanitaires. La conférence de son côté a aussi pris quelques dispositions à observer.

« S’agissant des célébrations eucharistiques et des autres rassemblements liturgiques, et afin de se conformer aux mesures déjà annoncées par les autorités sanitaires, vos évêques ont décidé de prendre les dispositions suivantes, à observer à partir de ce jour : Surseoir au baiser et autres gestes de paix, notamment, ne pas se donner d’accolades ou se serrer la main. Recevoir le Corps du Christ dans la main plutôt que sur la langue. Supprimer les bénitiers à l’entrée des églises et des chapelles », mentionne le communiqué.

Découvrir aussi : L’OMS fait de nouvelles précisions sur le Covid-19

« En remplacement du geste liturgique de purification et de demande de pardon à Dieu de se signer avec de l’eau bénite, les Evêques recommandent que le rite d’aspersion soit fait au début de toutes les messes dominicales là où ce rite est observé. Se laver soigneusement les mains avec de l’eau et du savon avant la distribution de la communion », poursuit le communiqué.

Par ailleurs, les Evêques appellent les fidèles à ne céder à la panique, à rester très vigilants mais sereins et à garder l’espérance pour la découverte d’un vaccin et de remèdes efficaces contre cette pandémie. Dans le communiqué, les Evêques recommandent également aux fidèles la prière proposée par le Symposium des  conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM). Cette prière a conclu le communiqué.