Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Mali : mise en place d'”un nouveau système informatif souverain de gestion des données” par de jeunes informaticiens maliens

Date:

Les données du Recensement administratif à vocation d’état civil (RAVEC) que gérait la société française IDEMIA ont été récupérées par de jeunes informaticiens maliens qui ont institué à la place ”un nouveau système informatif souverain de gestion des données”, a annoncé mercredi la présidence malienne.

   L’équipe d’informaticiens, qui a conçu et réalisé en trois mois la nouvelle plate-forme, a été décorée de la médaille du Chevalier de l’Ordre national par le président de transition du Mali, colonel Assimi Goïta, lors de la cérémonie de lancement du nouveau système informatif, a précisé la même source.

   ”Cette opération a été réalisée grâce à l’intervention des jeunes informaticiens du Mali Kura Biométrie”, et désormais les codes sources et les licences de ce système sont entre les mains des experts maliens, ce qui met ainsi fin à ”toute tentative de chantage, d’exploitation et même de prise d’otage des données de la part de prestataires étrangers”, a pour sa part souligné le président Goïta.

   Un conflit entre les autorités maliennes de transition avec la société IDEMIA, qui était impliquée dans le recensement de la population et la confection des cartes biométriques du Mali par le biais de la gestion des données du RAVEC, a été l’une des causes du report de l’élection présidentielle annoncé le 25 septembre dernier par le président Goïta. Fin

   Xinhua

Lire aussi : Mali : le procureur général près de la cour d’appel de Bamako annonce l’ouverture d’une enquête contre des responsables de mouvements terroristes

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société