25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

Pourquoi le patron de Telegram trouve WhatsApp dangereux

Le fondateur de Telegram en remet une couche sur l’application WhatsApp qu’il trouve dangereuse. Raisons !

Le créateur de la messagerie russe, Pavel Dourov s’est encore exprimé au sujet de l’application de messagerie instantanée WhatsApp. Le moins qu’on puisse dire est qu’il n’y est pas allé par le dos de la cuillère. Il estime que l’application « WhatsApp est trop ouverte aux failles ». De fait, « les correspondances sont loin d’être protégées et l’application n’est pas suffisamment sécurisée ».

Lire aussi : Plus de 600 élèves ont leurs actes de naissances dans la commune Koza 2

Le Russe s’est penché sur le sujet à la suite des histoires relayées par les médias et font état de piratage du téléphone portable de Jeff Bezos, considéré comme l’homme le plus riche au monde. Le patron russe accuse : « une fois les rapports de faille de WhatsApp publiés, Facebook aurait dû sortir ouvertement, s’excuser et s’engager à faire mieux ». Mais à la place, estime-t-il « Facebook a blâmé Apple, essayant de se dédouaner. Le vice-président de Facebook a affirmé que iOS, plutôt que WhatsApp, avait été piraté ».

Lire aussi :  Ses ambitions, son actionnariat au Togo…, le patron du groupe VIPP révèle

Le CEO de Telegram estime que les utilisateurs qui changent de téléphone portable laissent souvent des sauvegardes de données dans le stockage cloud non chiffrés. Pour corroborer sa thèse, il s’appuie sur le nombre de défaillances (12) qui ont été répertoriées l’année passée. Alors, il conseille « de ne pas faire confiance aux applications avec du code source masqué notamment WhatsApp ». Mieux, il a demandé à Jeff Bezos d’utiliser sa messagerie Telegram. Pas surprenant !