Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Quelle est l’importance de la loi portant sur l’utilisation du nucléaire au Togo ?

Date:

Depuis le 04 juin 2020, il existe une loi au Togo, portant sur l’utilisation sûre, sécurisée et pacifique du nucléaire. Malgré les atouts socioéconomiques liés à l’usage du nucléaire dans les différents domaines, il est évident qu’un maniement inapproprié de cette substance peut engendrer de graves répercussions sur les populations. Logiquement, depuis que la loi a été votée, l’opinion publique n’a pu s’empêcher de mesurer le pour et le contre. A quoi doit-on s’attendre ? Le professeur agrégé de Radiologie, point focal de l’AIEA au Togo, Mazamaesso Joseph Tchaou a apporté des éclaircissements dans les colonnes du journal Togo Matin, dans sa parution n°769 du vendredi 19 juin 2020.

« Les applications des rayonnements ionisants sont en pleine expansion et procurent d’importants avantages les domaines de la santé, l’agriculture, l’élevage, l’industrie, les mines, l’eau, l’environnement, le transport et la recherche etc. Cependant, il existe de potentiels effets nocifs sur les personnes et sur l’environnement qui peuvent résulter d’une utilisation inappropriée, d’accidents ou même d’actes intentionnels », a-t-il d’abord introduit.

Le côté protecteur de la loi votée

« Cette loi et les textes d’applications qui suivront, vont doter le Togo d’un arsenal juridique qui lui permettra de mieux protéger les citoyens et l’environnement. Ce cadre couvre 03 domaines principaux : la sûreté, qui concerne la protection des personnes et de l’environnement contre les risques radiologiques ; la sécurité, qui concerne la prévention et la détection des actes malveillants mettant en jeu des matières nucléaires et d’autres substances radioactives ou les installations associées ; les garanties, qui concernent les mesures visant à s’assurer que le Togo respecte ses engagements d’utiliser les matières nucléaires à des fins pacifiques seulement ».

Le vocable « nucléaire »

Dans la présente loi, il est utilisé pour « désigner tout ce qui peut, de façon naturelle ou artificielle, émettre des rayonnements ionisants. Les rayonnements dans le cadre exprès, sont dits ionisants car ils émettent des rayons c’est-à-dire une énergie et/ou un faisceau de particules, dont l’énergie est suffisante pour transformer les atomes qu’ils traversent en ions. Cela regroupe les substances radioactives qui peuvent êtres naturelles (uranium, radium, radon…) ou artificielles (californium, américium, plutonium…) et les différents dispositifs et installations qui peuvent émettre des rayonnements ionisants (accélérateurs de particules, générateurs électriques…) ».

Les avantages de la loi

« Le premier avantage, c’est la protection. Le second est celui de permettre au pays de se procurer certaines technologies utilisant les rayonnements ionisants dont le commerce est réglementé sur le plan international. C’est le cas par exemple des équipements de traitement de cancer qui n’existent pas encore au Togo, pas seulement parce qu’il manque de moyens pour les payer, mais surtout on ne peut les acquérir, les installer et les mettre en service sans un cadre réglementaire et légal ». D’où le besoin de légaliser la pratique.

Lire également : Togo : les députés ont adopté à l’unanimité le projet de loi sur l’utilisation sûre, sécurisée et pacifique du nucléaire

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img