27.7 C
Lomé
2 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

Sport : focus sur Claire Ayivon, représentante du Togo aux prochains JO de Tokyo

La Togolaise, Claire Ayivon, emboîte le pas à son compatriote Benjamin Boukpeti. Elle représentera le Togo aux Jeux olympiques de Tokyo d’août 2020, repoussés en août 2021 à cause de la Covid-19. Focus sur celle qui est en plein préparatif de ces JO dans la catégorie des sports nautiques, le Canoë Kayack.

Jeune battante originaire des Lacs, elle est née à Togoville et a grandi à Agbodrafo. Entre océan et lac, Claire Ayivon s’est familiarisée avec l’eau. Agbodrafo abrite le plus dynamique des 9 clubs que compte la fédération d’Aviron et de Canoë Kayack au Togo. Claire Ayivon a décroché son pass aux JO de Tokyo suite à une qualification âprement arrachée aux Jeux africains de Tunis, l’an passé.

« Activement soutenue par son Coach, Claire trouve en ces différents cours d’eau qui l’ont vu naître, une réelle source d’énergie pour le développement de la préfecture. Elle y croit fondamentalement par ce sport. A ces frères et sœurs des localités riveraines, elle exprime un message de confiance en soi, de témérité et de ténacité. L’eau, source vitale, faisant partie de toute l’existence, Claire rêve d’aller partout où il y a l’eau comme en Tunisie, France, Italie, Allemagne, Espagne, Chine où elle a déjà fait ses preuves », retrace « Miabé Togo actu »

Comparativement à ce qui se fait à l’extérieur, elle déplore le peu d’engouement à cette discipline au Togo. Elle reconnait qu’elle est épuisante mais reste un sport complet puisqu’elle sollicite toutes les parties et sens du corps humain.

En attendant Août 2021 pour les JO Tokyo (de 2020), Claire fait un avec la salle de sport, indispensable pour la forme.