Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Tchad : le président de transition candidat à la présidentielle de mai 2024

Date:

Le président de transition, le général Mahamat Idriss Déby Itno, a officiellement annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 6 mai 2024, au cours d’une cérémonie tenue samedi dans la capitale tchadienne.   

“Après une sereine et profonde réflexion, j’ai décidé de donner suite au choix que vous avez porté sur notre modeste personne comme candidat de la coalition ‘Pour un Tchad uni’ pour la présidentielle de 2024. Mon silence ne pourrait durer plus longtemps, je me dois de réagir”, a déclaré le général Déby à des centaines de partisans en liesse.   

Le 13 janvier, le Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir entre 1990 et 2021), a désigné le général Déby comme son président d’honneur et son candidat à la présidentielle. Ce samedi, 220 autres partis se sont réunis autour du MPS dans une coalition dénommée “Pour un Tchad uni” pour soutenir cette candidature.   

“Le Tchad a la chance d’avoir un homme de terrain, un homme d’action, un homme de convictions (…) Vous êtes le choix du peuple”, a affirmé Mahamat Zen Bada, secrétaire général du MPS et président de la coalition “Pour un Tchad uni”, qui a prédit une victoire écrasante dès le premier tour de la présidentielle.   Selon le calendrier électoral publié le 27 février par l’Agence nationale de gestion des élections, la présidentielle aura lieu le 6 mai. Le dépôt des candidatures est fixé du 6 au 15 mars prochain.  

  Arrivé au pouvoir le 20 avril 2021, à la suite du décès tragique de son père, le maréchal Idriss Déby Itno, le général Déby briguera son premier mandat au cours de la présidentielle du 6 mai prochain.   

L’annonce de sa candidature intervient dans un contexte politique tendu. Le 28 février, le président du Parti socialiste sans frontières (PSF), Yaya Dillo, a succombé à ses blessures reçues la veille au cours d’affrontements avec les forces de l’ordre qui menaient une opération de police dans les locaux de son parti. Deux jours après, le siège du PSF a été rasé. M. Dillo, cousin du président de transition et ancien chef rebelle, est devenu son principal opposant.  Fin

   Xinhua

Lire aussi : L’opposant tchadien Yaya Dillo tué lors d’affrontements à N’Djamena (procureur)

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société