Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo : 4 ans après son assassinat, le Col. Madjoulba reposera enfin en sa dernière demeure

Date:

Son assassinat, le 4 mai 2020 a été une grande source de mystère et occasionné beaucoup de clameurs de douleurs dans sa famille comme au sein de l’opinion. Et le procès autour de l’assassinat du Colonel Toussaint Bitala Madjoulba, il y a 6 mois, en novembre 2023, n’a pas totalement levé le voile du mystère.  Mais, autant de t’années après, n’était-il pas temps d’organiser les obsèques et d’amorcer le deuil ?  

En tout cas, l’annonce des obsèques vient d’être faite par la famille du de l’ancien commandant du 1er Bataillon d’intervention Rapide (BIR) dont le corps aura passé presque 4 ans à la morgue. Et suivant le programme, tout commence le 06 mars prochain à Lomé pour s’achever par l’enterrement à Siou, son village natal. Dans l’intimité familiale, l’inhumation aura lieu le vendredi 08 mars selon plusieurs révélations concordantes.

Selon plusieurs médias, la messe veillée du feu Madjoulba a lieu le 06 mars prochain à la paroisse Saint Kisito de Tokoin Doumasséssé de Lomé. Une autre veillée est prévue pour le 07 mars à Siou.

Commandant du 1er Bataillon d’intervention Rapide (BIR), le colonel Bitala Madjoulba, avait été retrouvé mort dans son bureau le 4 mai 2020 au soir de l’investiture du président Faure Gnassingbé. L’autopsie du corps avait révélé une blessure par balle.

Lire aussi : Procès Madjoulba et appel des accusés : procédure toujours en cours, attente d’éventuels rebondissements ou confirmation du verdict du tribunal militaire

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société