26.9 C
Lomé
27 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Togo-Iran/Santé : vers l’installation d’usines pharmaceutiques iraniennes au Togo

Dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Togo et l’Iran, le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a effectué du 23 au 26 janvier 2022 une visite de travail à Téhéran, à l’invitation de son homologue iranien, Hossein Amirabdollahiyan.

Au cours des travaux, les deux parties ont abordé des questions liées aussi bien à leur coopération dans les domaines de l’énergie, de la santé, des mines, de l’agriculture, des infrastructures et des investissements, qu’au contexte international.

Dans le domaine de la santé, les deux parties entendent approfondir les discussions au niveau technique en vue d’établir un partenariat dans le domaine pharmaceutique. A ce sujet, elles ont évoqué la possibilité d’installation d’usines pharmaceutiques iraniennes au Togo, dans le cadre de la Plateforme industrielle d’Adéticopé, a rapporté le ministère togolais des Affaires étrangères.

Concernant le secteur des énergies, l’Iran s’est engagé à appuyer le Togo dans la mise en œuvre de sa stratégie d’électrification qui vise un taux de couverture électrique de l’ensemble du territoire national de 100% à l’horizon 2050.

Abordant le domaine de l’agriculture, le ministre Dussey a rappelé les discussions menées par les deux parties au cours des travaux de leur commission mixte de coopération concernant le besoin d’appui du Togo dans le cadre de l’irrigation. La partie iranienne a accueilli favorablement cette proposition et a invité le Togo à lui soumettre des projets concrets dans ce sens.

S’agissant du domaine des infrastructures, les deux diplomates ont évoqué avec satisfaction la construction par l’Iran du bloc administratif de l’université de Kara en 2007 et se sont engagées à redynamiser leur coopération dans ce domaine.

Dans le domaine des investissements, le ministre Dussey a présenté la feuille de route gouvernementale 2020-2025 et les opportunités d’investissements et de partenariats qu’elle offre. Il a également fourni des informations utiles sur la Plateforme industrielle d’Adéticopé qui est déjà opérationnelle et qui constitue également une opportunité d’investissement au Togo.

Le diplomate togolais a été également reçu en audience par le président de la République islamique d’Iran, Ebrahim Raïssi.

Lire aussi : Uemoa : progression moyenne annuelle de 7% du Togo pour les réformes communautaires