Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Togo: un récidiviste dans les mailles de la Police pour multiples vols et escroqueries

Date:

Âgé de 31 ans, l’individu a fait de nombreuses victimes, majoritairement des jeunes femmes de 20 à 25 ans.

Selon la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), le 11 janvier dernier, le nommé C. Y. B. a été pris en flagrant délit. Le Togolais, âgé de 31 ans est un repris de justice pour de multiples vols et escroqueries. Il a été interpellé alors qu’il tentait d’escroquer une étudiante de nationalité tchadienne.

En effet, sous un faux nom, il a pris contact avec cette dernière via «Tinder», une application de rencontres et lui donne rendez-vous à la Cité OUA. Sur les lieux, il convainc la jeune dame de l’accompagner dans une institution bancaire pour un retrait. À la banque, prétextant avoir besoin d’une application qu’il n’a pas sur son téléphone, il demanda à la victime de lui passer le sien, un IPhone 11 pro, afin qu’il réalise l’opération de retrait d’argent au guichet. En possession du téléphone, il tentait de s’enfuir par l’une des portes de la banque quand il a été interpellé.

Ce lascar n’était pas à son premier fait. En octobre 2023, il était entré en contact avec une jeune femme sous le faux nom de Pascal puis il lui a fixé un rendez-vous. Juste après leur rencontre, il a sollicité le téléphone de la jeune dame, pour passer un coup de fil. Il disparaitra avec le téléphone laissant sur place la victime. Dans un premier temps, il a réussi à escroquer de l’argent aux contacts de la victime. Il a ensuite menacé la jeune dame de publier ses photos, si elle ne lui versait 500 000F CFA. Pour lui mettre la pression, il a envoyé aux proches de celle-ci, les photos intimes retrouvées dans son téléphone portable.

Le nommé Christian B. a fait de nombreuses victimes, majoritairement des jeunes dames âgées de 20 à 25 ans. La DCPJ a déjà enregistré une cinquantaine de plaintes.
Interrogé sur tous ces faits, il les a reconnus, ajoutant que les téléphones portables sont revendus sur le marché noir.

C. B. sera présenté aux autorités judiciaires pour répondre de ses actes.

La Police Nationale invite une fois encore, la population à plus de prudence dans l’utilisation des réseaux sociaux.

Lire aussi : Togo: la police interpelle un vaste réseau de braqueurs à Lomé

Le Nouveau Reporter
@: lenouveaureporter@gmail.com. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société