Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Focus : Jeanne Andjaou, cette Togolaise très proche de l’ex président ghanéen Jerry John Rawlings

Date:

Le peuple ghanéen voisin pleure toujours son ancien président, Jerry John Rawlings, décédé le 12 novembre 2020 à Accra. Trois mois après, les hommages nationaux rendus au révolutionnaire chef de l’Etat ghanéen, ont débuté le dimanche 24 janvier 2021. Pendant le déroulement des hommages, une femme, venue s’incliner devant la mémoire du feu président, a retenu l’attention. Il s’agit sans de Jeanne Andjaou, une Togolaise qui n’a jamais manqué aux côtés de Jerry John Rawlings. Elle occupe une place avérée dans le cercle des proches de l’ancien président du Ghana.

La trentaine, du haut de son mètre soixante-cinq, elle s’est rendue à l’église ou se déroule la messe de requiem. Y est visible, une grande photo portrait encadrée de l’ancien capitaine d’aviation. Est-ce un parent du président ? Un proche ? Un membre de son équipe administrative ? Qui est donc cette femme “mystère” ?

Cette femme “mystère” est la Togolaise Jeanne Taninawe Andjaou. Promotrice de Future Soft, une entreprise qui fait de la représentation commerciale, les confrères ghanéens la décrivent comme une influente conseillère de Jerry John Rawlings, avec qui elle échangeait régulièrement sur la géopolitique ouest-africaine, notamment francophone, avant que celui-ci ne décède.

Jeanne Andjaou s’inclinant devant la mémoire de Jerry John Rawlings

« Elle était de tous les voyages de l’ancien président Rawlings entre 2013 et 2020 », témoigne une source proche de Jeanne Taninawe Andjaou, contactée par Le Nouveau Reporter. A preuve, lors de la dernière visite de Jerry John Rawlings au Togo reçu par le président Faure Gnassingbé en août 2020, on peut apercevoir Mme Andjaou, aux côtés de Rawlings et Faure Gnassingbé.

« Rawlings lui accordait beaucoup d’importance. Elle l’appelle “papa”. C’était sa conseillère de l’ombre et elle entretenait une véritable relation de proximité avec l’ancien chef de l’Etat. Elle faisait partie de la jeunesse africaine visionnaire que Jerry appréciait », fait comprendre notre source. Sans oublier son ONG, “No Limit For The best”, à Lomé au Togo, qui contribue à son rayonnement à l’international.

Jeanne Andjaou (à l’extrême gauche)

Débutés dimanche dernier, les obsèques de l’ancien président ghanéen drainent du beau monde. En plus de la famille du défunt, ont pris part aux différentes cérémonies d’hommage l’actuel président Nana Akufo-Addo et John Dramani Mahama, ancien président de la république du Ghana.

Lire aussi : Journée internationale de l’éducation : face à la Covid-19, l’Unesco appelle à relancer l’éducation

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img