32 C
Lomé
26 novembre 2020
Le Nouveau Reporter

L’ANC se remobilise

L’Alliance nationale pour changement (ANC) va « reprendre ses activités » et surtout « remobiliser les populations », a annoncé ce mercredi lors d’une conférence de presse, son leader et ex-chef de file de l’opposition Jean Pierre Fabre précise l’agence de presse savoirnews.

Le confrère rappelle que cette rencontre avec les professionnels des médias, fait suite à la tenue du Conseil national de l’ANC samedi dernier à Lomé. Et ce conseil qui a regroupé environ 200 délégués de ce parti, marque la rentrée politique du parti et qui coïncide également avec le dixième anniversaire de cette formation politique, créé le 10 octobre 2010.

« Nous allons reprendre les activités, remobiliser les populations et travailler avec les partis politiques qui sont dans la dynamique de la vérité, du sérieux et de la responsabilité », a souligné M.Fabre rapporte le confrère.

« Comme certains le disent, on n’a plus notre notoriété d’antan, il faut travailler. En politique, vous ne pouvez pas faire autre chose. Vous travaillez pour retrouver ce que vous avez perdu. Nous allons expliquer à l’opinion, ce qu’elle ne comprend pas, nous allons lui expliquer les raisons de cette situation », a déclaré M.Fabre.

Selon ce dernier, « il y a beaucoup de confusions et il faut clarifier les choses ». Aussi relève-t-il « On ne sait pas mentir, on ne sait pas tromper. Il faut travailler, il faut être dans la vérité », a poursuivi le président de l’ANC.

Le parti a profité de l’occasion pour établir un bilan après 10 ans d’activités.
« Nous avons beaucoup travaillé et subi aussi beaucoup d’épreuves: la révocation des mandats des députés à l’Assemblée nationale, l’implication incompréhensible de l’ANC dans l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara etc », a précisé l’ex-chef de file de l’opposition, avant de marteler: « mais nous sommes là et toujours déterminés ».

Lire aussi: ANC