23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Togo – Russie : renforcement de la coopération soutenu par l’organisation d’un forum économique

Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey et son homologue russe, Serguei Lavrov se sont entretenus à Munich le 15 février 2020 en marge d’une conférence sur la sécurité, selon un communiqué du Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de Extérieur.

« Afin de renforcer et promouvoir leurs relations économiques, les deux pays ont convenu d’organiser un forum économique auquel prendront part leurs opérateurs économiques », relève le communiqué.

Découvrir aussi : Amélioration du climat des affaires : le Gabon s’inspire du Togo

La rencontre a permis aux deux hommes de faire le point des questions bilatérales et de se féliciter de l’excellente qualité des relations de coopération et de partenariat qui existent entre leurs deux pays. Dans cet esprit, ils ont convenu de diversifier ces relations tout en les renforçant au mieux.

Le ministre russe s’est réjoui des avancées réalisées par le Togo sur le plan économique et : « a félicité, au nom de son gouvernement, le gouvernement togolais pour les différentes réformes qu’il ne cesse d’engager et a salué les performances du Togo mises en exergue par le rapport 2020 du  »Doing business » qui classe le Togo en position de premier pays réformateur en Afrique et troisième au plan mondial en matière de réforme économique », note le document.

Voir aussi : Sommet de l’U.A. : le Togo projette une « décennie des racines et des diasporas africaines »

Les deux ministres n’ont pas passé sous silence les questions d’ordre international. Le ministre Dussey a salué la nouvelle dynamique des relations entre l’Afrique et la Russie, portée par la tenue du Sommet Russie-Afrique de Sotchi le 23 octobre 2019.

Pour finir, ils ont fait un tour d’horizon des questions liées à la paix et la sécurité. Ce qui leur a donné l’occasion de porter « leur attention sur les situations de crise et de conflit prévalant en Afrique et particulièrement dans le Sahel et en Afrique de l’ouest ».

Ils ont ainsi renouvelé l’engagement de leurs pays à agir toujours en faveur de la paix.